Menu

Récapitulatif des IEM San Jose 2015

Les Intel Extreme Masters San Jose 2015 s’étant terminé dans la soirée par une victoire des Na’Vi, ont encore prouvé que le niveau des teams américaines laissaient encore à désirer. Malgré le très beau combat de Cloud9 qui a réussi à prendre une map face à TSM en quart de finale (de_cache 16-14), celle-ci doit encore s’améliorer notamment pour Sean Gares plus connu sous le pseudo de « seang@res » qui semblait être invisible durant la rencontre. On notera aussi une énorme performance de la part des deux AWPer des teams qui ont su être décisif dans des moments cruciaux comme vous pouvez le voir ci-dessous.

 

 

Tableau des scores C9vsTSM

 

On oubliera certainement de cité Virtus.Pro qui était orphelin de son joueur star, Janusz « Snax » Pogorzelski remplacé par Michał « MICHU » Müller. Bien que MICHU soit un joueur aux grandes qualités celle-ci n’ont pas suffi pour vaincre une Team Liquid determinée à écraser les Polonais.

Michał

 

Bien sûr comment ne pas débattre sur la performance de G2 pendant le tournoi pour qui le début était un peu compliqué face à CLG, mais qui remportera la victoire 2-0 face à ces derniers (de_mirage 19-17, de_cache 16-7) Malheureusement pour eux la compétition s’arrête en demi-finale  face à leur « kryptonite » qu’est TSM, selon « Maikelele ». On notera un très gros match de la part René « cajunb » Borg et Nicolai « device » Reedtz que nous retrouverons en finale de ce tournoi.

Tableau des scores G2vsTSM

 

Et Na’Vi dans tout ça ? Au vu du jeu de TSM peu de gens pensaient qu’ils avaient une chance de gagner ce tournoi. Leur premier match face à Luminosity Gaming qui ne cesse de montrer que le Brésil a sa place dans les grandes compétitions a fait réfléchir les joueurs de la structure Ukrainienne qui remporteront finalement et avanceront vers la demi-finale face à Team Liquid la victoire grâce à une cohésion indestructible.

Na'Vi

 

Lors de la demi-finale Na’Vi c’est montré beaucoup plus impressionnant en allant chercher une victoire facile en guise de revanche pour leurs amis polonais qui ont été battu la veille face à Team Liquid. Nous avons pût voir un grand retour de Ioann « Edward » Sukhariev (49-31) qui semblait jouer de la même manière qu’à l’époque sur 1.6, quoi de mieux me direz vous ? Et bien c’est ici que le travail réalisé porte ses fruits. Après avoir perdu en finale de la DreamHack Cluj-Napoca 2015, la team a continué à s’entraîner et enfin réussir à avoir une très bonne communication, tous les joueurs savaient où aller, à quel instant et pourquoi. Ceci prouve qu’il faudra se méfier d’eux durant les prochains tournois et espérer qu’il garde cette forme.

Vînt enfin le moment tant attendu, la finale entre deux équipes du Top Mondial, Na’Vi contre TSM. Considéré comme la meilleure team sur de_dust2, TSM n’a pas réussi à contrer les stratégies CT de Na’Vi et ainsi briser leur défense. Malheureusement TSM n’a pas pu retirer de_cbble lors du veto et s’en est mordue les doigts après (mener 14-1 par Na’Vi en side T) face aux actions jouées par Na’Vi avec un seized impressionnant et un GuardiaN monstrueux comme à son habitude.

CUd1AoSWIAA8r2n

 

Au terme de la rencontre, Na’Vi repart vainqueur de cette édition des Intel Extreme Masters San Jose 2015 et prouve enfin qu’ils méritent leur place comme team du Top Mondial et empochent ainsi les 100 000$ à la clé.

glavka960

 

En bonus Semmler et Moses entarté pour leur mauvaise prédiction.

Semmler Moses

 

Vous pouvez réagir avec nous dans les commentaires par rapport aux IEM San Jose 2015 et nous donner vos avis.

 

 

 

 

No comments

Laisser un commentaire

  • All streams are currently offline.

Commentaires récents Forum