Menu

GO:CL Saison 2 le récapitulatif !

Hier soir s’achevait la Global Offensive Champions League à l’issue d’un tournoi où nous avons pu voir différentes teams connues ou pas des fans de la compétition CS:GO, avec une finale de choc opposant les Dignitas et les Hellraisers.

Vous n’avez pas eu l’occasion de voir ce tournoi afin d’admirer ces combats d’exceptions ? Ne vous inquiétez pas vous avez frappé à la bonne porte afin de comprendre le parcours de nos deux finaliste.

On le sait, Dignitas comme Hellraisers a subi beaucoup de changements depuis le début de la Global Offensive Champions League ! Après le départ de leurs joueurs stars aizy et Pimp, beaucoup de personnes étaient sceptiques à l’idée de voir Dignitas gagner un trophée si rapidement. C’était sans compter sur l’arrivée d’un joueur aux multiples talents : Ruben « RUBINO » Villarroel, arrivant tout droit de la team Copenhagen Wolves ayant subi eux même le départ de « JKAEM » chez G2, et d’un Markus « Kjaerbye » Kjærbye époustouflant.

Le chemin des Dignitas n’a pas été gêné par qui que ce soit, le parcours simple de 2 matchs joués, 2 matchs gagnés en phase de poule a été rapide et efficace grâce à une cohésion d’équipe inébranlable et un mentale solide qui permettront d’aller jouer les playoffs.

Capture

Et pour les Hellraisers ? Et bien il s’agira du même parcours exactement du même parcours, à l’exception que la team ukrainienne subira de multiple changements d’effectif qui aurait pu faire penser que les joueurs ne seraient pas encore au point entre eux. Cependant, après avoir changé Dosia pour simple qui finira lui même remplacé par schneider des suites de son ban ESL (affaire à suivre en 2016), puis Mou et AdreN par oskar et STYKO  tout deux venant de chez Fraternitas. Les Hellraisers n’aura pas eu un grand mal à passer cette phase de poule avec un score similaire à leurs adversaires en finale les Dignitas : 2 matchs joués, 2 victoires

CaptureHR

Le premier round des playoffs pour nos deux finalistes se joua respectivement contre DenDD pour les Dignitas et se terminera sur une victoire 2-1 en faveur des Danois. Quant aux Hellraisers, ils devaient affronter les E-Frag afin de pouvoir accéder à l’étape suivante. Le match se concluera sur un 2-0 pour la team ukrainienne au terme d’une rencontre où les E-Frag commençaient à avoir une petite baisse de régime et qui les entraîna hors du tournoi.

A la fin du premier round, Na’Vi, Dignitas, Hellraisers et Virtus Pro étaient les seuls survivants, c’est ainsi qu’ont eu lieu les matchs du second round opposant Dignitas à Na’Vi et Hellraisers aux Virtus Pro. 

Bien que Na’Vi et Virtus Pro soit deux grosses structures avec des moyens plus importants et avec une popularité bien supérieure à leurs adversaires, ni l’une, ni l’autre n’a réussi à vaincre nos deux finalistes. Na’Vi qui avait eu énormément de mal contre des Dignitas en pleine forme est tombée au terme d’un match où ses plus grands joueurs n’ont pas su faire la différence face à des Danois en quête de reconnaissance et perdra ainsi 2-1 dans un match éprouvant pour les deux teams.

CaptureDIGvsNAVI

Quant aux Hellraisers, la tâche à accomplir était un peu plus compliquée qu’elle n’y parait. On le sait, les Virtus Pro ont deux états d’esprit le « Virtus Plow » ou comme bon nombre de fans de Counter Strike aiment les appeler, les « Virtus Throw ». Bien que le match débuta à leur avantage avec des Hellraisers mécontents du résultat de la première map (16-14 sur de_overpass), ont réussi à repousser la machine de guerre polonaise dans ses derniers retranchements et ainsi les faire craquer et emporter la victoire face aux légendaires Virtus Pro 2-1 à l’issue d’un match dont on se souviendra pendant encore un moment par ses actions monumentales.

CaptureHRvsVP

Vînt enfin la finale tant attendue après 3 mois de combat, entre Dignitas et Hellraisers. Le match en Bo5, tourna rapidement à l’avantage des Dignitas. On sentait les Hellraisers dans le match mais incapable de réagir. Néanmoins, c’est sur une erreur des Dignitas que les Hellraisers vont en profiter afin de prendre la seconde map est ainsi continuer la course au titre et au 25000$. Heureusement pour eux, cette reprise a fait des dégâts du côté des Dignitas qui perdront la troisième map laissant ainsi l’avantage (2-1) aux Hellraisers qui n’avaient plus besoin que d’une map supplémentaire pour l’emporter.

Avec la remontée de la team ukrainienne, les danois se devaient de réagir et ce le plus vite possible. C’était bien sûr sans compter sur un Kjaerbye des grands jours qui leur permettra de revenir au score (2-2) et d’obtenir l’égalité à la fin de cette quatrième map. La fin du match approcha donc avec le lancement de cette cinquième map éprouvante pour les joueurs, dont les Hellraisers n’arriveront pas à se relever et finiront par perdre ce Bo5 face à une team Dignitas beaucoup trop forte pour eux sur de_cbble et ainsi laisser filer le titre de champion et les 25000$ à la clé pour la première place ! Malgré la défaite, les Hellraisers n’auront pas à rougir des résultats tout au long de la compétition dans laquelle ils ont prouvé de quoi ils étaient capables.

dignitas

 

Playoffs

MVP du tournoi : Au terme de la compétition, un joueur s’est avéré être régulier et décisif quand il le fallait :  Markus « Kjaerbye » Kjærbye, qui mérite à mon humble avis, le titre d’homme du tournoi.

 

 

 

 

 

 

 

No comments

Laisser un commentaire

Commentaires récents Forum