Menu

ESL One Cologne 2015 Qualifier European – Jour 1

e2b9c3d697eb9a230a0563ea1812df1b

ESL One Cologne Qualifier European – Jour 1

Le week end dernier a eu lieu la première qualification, en asie, avec la victoire des deux équipes australiennes, Renegades et Immunity. Aujourd’hui hier a commencé la nouvelle qualification, européenne qui verra quatre des seize équipes présentes être sélectionnées pour participer à la finale en lan à Cologne du 20 au 23 août. Ces équipes sont Overgaming, Team Kinguin, Titan, Penta, Teamp Property, LGB eSports, Encore, Gamers2, Inshock, Flipside, HellRaisers, Piter, Killerfish, Rock et Epiphany Bolt. Tous les matchs se joueront en bo1, et il y aura deux qualifiés par groupe.

Premier tour des poules

Property vs. PiTER ( 16 / 7 )

Premier match de la qualification, il se joua sur Cache. Le premier side des Property, en T, fut un massacre pur et simple. Ne laissant à leurs adversaires l’espoir de la remontée en 5 à 0, rapidement devenu 5 à 2, ils ne leurs accordèrent par la suite qu’un troisième round au dixième round. Le side se termina alors en 12 à 3. Mais on n’est jamais à l’abri d’un comeback. Cela furent sans doute les pensées des PiTER quand ils remportèrent les trois premiers rounds du side suivant. Cependant, les suédois ne l’entendaient pas de cette oreille, et enchaînèrent les trois rounds suivants pour arriver à un 15 à 6 impérial, et ce n’est pas un dernier round accordé aux russes qui allait changer la donne, finissant la map en 16 à 7.

Dignitas vs. OverGaming ( 16 / 9 )

Deuxième match de la qualification, il opposa les danois aux espagnols sur Dust2. Les Dignitas, en T, commencèrent bien mais continuèrent mal. Malgré les trois premiers rounds remportés, il se firent prendre l’avantage en 8 à 3 avant de pouvoir s’accorder trois rounds, laissant leurs adversaires gagner largement le premier side. Mais les danois en T ne furent pas ceux en CT. Ce fut tout simplement un massacre, ne laissant à leurs adversaires pas un seul round d’espoir, les écrasant en 16 à 9.

Kinguin vs. PENTA ( 16 / 9 )

Le match suivant opposa les internationaux aux allemands, sur Dust2 encore une fois. Ce match aurait pu être serré, à la vue du premier side. Les Kinguins commencèrent bien la map, en CT, remportant les quatre premiers rounds avant de se faire presque recoller en 4 à 3, avant de reprendre un round. Ils se firent rattraper, se battirent mais les Penta furent plus fort, et ils réussirent à prendre l’avantage en 6 à 7. Ce fut cependant de courte durée, les internationaux remportant les deux derniers rounds et le side. Mais les allemands ne semblaient pas finis. Ils gagnèrent les deux premiers rounds, qui furent leurs ultimes rounds sur ce match. Ils ne purent pas contenir la puissance des attaques et perdirent les huit rounds suivant, accordant la victoire à leurs adversaires.

FlipSid3 vs. KILLERFISH ( 14 / 16 )

Dernier match du premier tour de la poule, il se joua sur Mirage. Le premier side des allemands, en T, fut impérial. Remportant les trois premiers rounds, ils n’accordèrent que le quatrième avant de continuer à s’envoler en 7 à 1 avant que les ukrainiens puissent réagir. Ils remportèrent quatre rounds mais ne purent rien faire de plus, et laissèrent une avance considérable aux Killerfish, en 10 à 5. Ces derniers commencèrent fort le deuxième side grâce à l’ace de Andreas ‘schneider’ Lindberg, et remportant aussi le round suivant. Les FlipSid3 se battirent, et malgré un début de remontée en 9 à 12, leurs espoirs se réduiront presque à néant lorsque, bien qu’ils remportèrent un autre round, le scoreboard afficha 15 à 10. Mais le peu d’espoir les rendirent hargneux, en témoigne le quadrakill au round suivant de Georgi ‘WorldEdit’ Yaskin. Après une belle remontée, en 14 à 15, l’overtime leur semblait atteignable. Cependant, les allemands ne l’entendaient pas de cette oreille, et ils gagnèrent le trentième round, la map et le match en 16 à 14.


Ace de Andreas ‘schneider’ Lindberg (source : hltv.org)

Demi finale winner bracket

Dignitas vs. Property ( 16 / 14 )

Premier match des demi finales winners, il opposa les danois aux suédois sur CobbleStone. Cette map fut très serrée autant au score qu’au niveau des sides. Les Property remportèrent ainsi les deux premiers rounds, puis se firent prendre l’avantage en 3 à 2, avant de s’envoler rapidement vers un 7 à 3. Malgré la remontée des Dignitas en 7 à 7, ces derniers perdirent le side en 8 à 7. Les suédois semblaient ensuite bien lancés pour remporter la map. Remportant les trois premiers rounds du deuxième side, n’accordant les deux suivants que pour regagner leur avantage au niveau du scoreboard de deux rounds de plus par la suite, ils semblaient bien lancés. Mais les Dignitas ne voulaient rien lâcher et malgré la différence de score, ils remontèrent en 13 à 13. Les Property s’accordèrent leur quatorzième round, mais ce fut leur dernier, et les danois remportèrent la map après cette remontée victorieuse en 16 à 14.

Kinguin vs. KILLERFISH ( 16 / 8 )

Deuxième match des demi finales winners, il se joua entre les internationaux et les allemands sur Cache. Les Kinguins commencèrent mal la map, en CT, perdant les trois premiers rounds et malgré deux rounds remportés par la suite, ce n’était pas assez pour inquiéter les Killerfish qui remportèrent ensuite leur quatrième round. Ce qui les inquiéta plus fut la remontée des internationaux, qui rattrapèrent leur court retard, et remportèrent dans la foulée le side, en 8 à 4. Perdant les deux suivants, ils confirmèrent le side en remportant le quinzième round, en 9 à 6. Leur deuxième side fut cependant beaucoup plus en leur faveur dès le début, remportant les cinq premiers rounds, n’accordant qu’un des deux derniers rounds des Killerfish par la suite. Avec le draw et l’écart de score en 15 à 7, ce ne fut pas les huitième et ultime round des allemands qui leur firent peur, et ils remportèrent rapidement la map en 16 à 8.

Looser Bracket

PENTA vs. FlipSid3 ( 17 / 19 )

Premier match du looser bracket , il s’est joué sur Overpass. Ce match fut extrêmement serré, les deux sides s’étant terminés en 8 à 7 toujours en faveur des T. Cependant, les Penta semblaient dominer des FlipSid3 au niveau du jeu, se permettant d’enchaîner les rounds plus facilement, là où les les ukrainiens semblaient plus poussif. Au niveau des belles actions du premier side, on peut noter au quatrième round un quadrakill de Yegor ‘markeloff’ Markelov, permettant aux FlipSid3 de remporter ce round. Pour le second side, on peut noter un certain nombre de triples kills de la part des deux équipes, dont une reprise de site bombe de Dimitrios ‘stavros’ Smoilis au douzième round.

A la fin du deuxième side, cependant, aucune équipe n’avait cependant gagné. C’est ainsi qu’un overtime, en mr3, fut joué. Les six rounds furent joués, et finalement, les ukrainiens purent avancer dans l’arbre, éliminant Penta.

OverGaming vs. PiTER ( 16 / 8 )

Deuxième match du looser bracket, les deux équipes se sont rencontrées sur Cache. Les espagnols, en T, commencèrent très fort en enchaînant les six premiers rounds, avant dans laisser deux aux russes. Ils enchaînèrent par la suite encore trois rounds, gagnant largement le premier side. Les quatre derniers rounds furent accordées aux PiTER, marquant la fin de ce side en 9 à 6. Ces derniers remportèrent le gunround, mais la fête fut de courte durée, les Overgaming passant le forcebuy, suivi de quatre rounds, écrasant au passage ces russes qui ne pouvaient rien faire avant le 14 à 7. Remportant le 22ième round, ils ne purent que dire adieu à la qualification lorsque les espagnols terminèrent la map en 16 à 8, assez facilement avec un perfect suivi d’un triple kill de Christopher ‘mUttt’ Fernandes.

Demi finale looser bracket

KILLERFISH vs. OverGaming ( 16 / 8 )

Premier match de ces demi finales looser, il s’est joué sur Mirage. Les allemands commencèrent très fort, en T, puisqu’ils enchaînèrent leur sept premiers rounds en durant les huit premiers, n’accordant que le sixième à leurs adversaires espagnols. Ces derniers d’ailleurs se vengèrent alors, et eux aussi enchaînèrent les rounds, les sept derniers, marquant certains rounds par de belles actions, telle qu’un quadrakill au douzième de la part de Christian ‘loWel’ Garcia Antoran, ou encore d’un 1v2 de la part de Christopher ‘mUttt’ Fernandes (précédé dans le round par, pour information, un teamkill de la part des Killerfish). Mais ce furent les derniers rounds qu’ils purent marquer du match et de la compétition. Le deuxième side, avec les allemands, fut un massacre. Si le premier side semblait serré, le side CT des Killerfish fut parfait, et ils enchaînèrent les neuf rounds qui les separaient de la victoire, marqué en 16 à 8.

Property vs. FlipSid3 ( 3 / 16 )

Ce deuxième match des demi finales looser, joué sur Cobblestone, fut ni plus ni moins un no match. Pourtant, sur les trois rounds marqué durant le premier side ( et match ) de Property, de belles actions furent faites : au deuxième round, après avoir perdu le gunround, les suédois gagnèrent leur forcebuy grâce Benjamin ‘BENDJI’ Söderena et son triple kill headshot au tec9 en 1v3. Le quatrième round fut lui aussi un forcebuy victorieux, et le dixième round, leur dernier, fut gagné grâce à un triple kill de Erik ‘zende’ Sundeqvist. Pour le reste, ce fut un massacre de la part des ukrainiens, et la map fut rapidement terminée avec un premier side en 12 à 3, un deuxième en 4 à 0 et un score final en 16 à 3.

Finale winner bracket

Dignitas vs. Kinguin ( 8 / 16 )

Première finale de ces qualifications, elle s’est jouée sur Dust2. Le gagnant était automatiquement sélectionné pour l’ESL One Cologne. Et si nous ne pouvions déjà pas douter du side CT des internationaux sur Dust2, clairement leur side fort, le premier side a renforcé cette certitude. Il fut en effet un petit massacre. Les danois ne purent remporter leur premier round qu’au huitième, et leur deuxième au douzième, grâce au triple kill de Jacob ‘Pimp’ Winneche. Au deuxième side, les Dignitas n’avaient rien laché. Ils remportèrent les trois premiers rounds, mais perdirent le premier round armé. Cela ne les empêcha pas de remporter les trois suivants, ramenant le score à 14 à 8. Cependant, Kinguin avait bien trop d’avance, et ils gagnèrent les deux rounds suivant, terminant d’ailleurs sur un perfect. Avec 16 à 8 en leur faveur, les internationaux ont donc été les premiers qualifiés pour l’ESL Cologne.

Finale looser bracket

KILLERFISH vs. FlipSid3 ( 14 / 16 )

Finale du looser bracket, ce match était très important car c’était la porte de sortie vers un ultime match pour sélectionner le deuxième qualifié, et ni la première, ni la deuxième équipe ne lâcha l’affaire. Il se joua sur Mirage. Au premier side, les Killerfish commencèrent plutôt bien, en T, remportant les trois premiers rounds, mais se firent remonter instantanément et prendre l’avantage, en 5 à 3. Leur rendant la pareille, leur avantage en 6 à 5 ne dura qu’un round, et les FlipSid3 gagnèrent les trois derniers rounds du side. Ces derniers remportèrent le gunround du deuxième side, mais se prirent un forcebuyfist sur le coin de la figure. N’en ayant que faire, ils enchaînèrent sans pitié les trois rounds suivant, s’envolant en 7 à 13. Malgré avoir remporté le vingt-et-unième round, les allemands ne purent qu’accorder le draw aux ukrainiens. Mais le draw n’est pas la victoire, et ils faillirent le montrer, remontant à 14 à 15, mais grâce au travail collectif et au double kill de Andrey ‘B1ad3’ Gorodenskiy, Flipsid3 s’évita un overtime, et remporta le match en 16 à 14, allant se battre durant un ultime Bo1 face aux Dignitas.

Finale de qualification

Dignitas vs. FlipSid3 ( 16 / 19 )

Dernier match de la journée, le gagnant était qualifié pour l’ESL One Cologne. Il se joua sur Mirage et le match en soi fut assez étrange avec deux massacres, dans le sens d’une équipe, puis dans l’autre. Les Dignitas, en CT, perdirent le gunround, mais remportèrent le forcebuy, et le round suivant. Malgré l’égalisation des Flipsid3, ces derniers ne purent pas empêcher les danois de s’envoler en 7 à 2, et malgré ce troisième round mis, les Dignitas écrasèrent leurs adversaires en 12 à 3. Le second side fut le même. Les ukrainiens enchaînèrent les six premiers rounds, remontant à 9 à 12. Malgré un nouveau round remporté par leurs adversaires, ils recollèrent au score, en 13 à 13, et prirent même l’avantage avant de se faire égaliser. Le draw leur furent accordé, tout comme aux danois le round suivant. Cependant Mirage reste une map forte des ukrainiens, et au score en overtime de 1 à 4, ils remportèrent la map, le match et la qualification pour l’ESL One Cologne.

Conclusion

On peut féliciter Flipsid3 et Team Kinguin qui ont réussi à se qualifier pour l’ESL One Cologne durant cette première journée. Les Dignitas, eux, ont loupé le coche et auraient pu le faire. Aujou, a lieu la deuxième partie des qualifications européens. Deux équipes seront à nouveau sélectionnés, et les matchs promettent d’être intéressants. Qualification à suivre, donc !

Baron Ryikko

Laisser un commentaire

  • All streams are currently offline.

Commentaires récents Forum