Menu

ESL One Cologne 2015 Qualifier European – Jour 2

e2b9c3d697eb9a230a0563ea1812df1b

ESL One Cologne 2015 Qualifier European – Jour 2

Samedi, Flipsid3 et Team Kinguin se sont qualifié pour l’ESL One Cologne. Dimanche, les huit équipes restantes ont combattu pour les deux places restantes. Ce fut le moment pour Titan de montrer l’effet du changement de joueurs. Comme samedi, tous les matchs furent des Bo1

Premier tour des poules

Epiphany vs. Ebettle ( 19 / 22 )

Le premier match des poules s’est joué sur Train. Epiphany, en CT avait pourtant bien commencé le match, remportant les deux premiers rounds. Malgré la prise d’avantage par les polonais, cela n’empêcha pas les finlandais de remonter en 6 à 3 en leur faveur, et si les T les arrêta un round, ils réussirent à sécuriser le premier side rapidement à 10 à 4, perdant cependant sur un perfect le 15ième round du side. Mais les Ebettle tentèrent de remonter, et au début du quatrième round, ils y étaient presque, en 8 à 10. Laissant les Epiphany s’envoler à nouveau à 8 à 12, et malgré un round mis par les CT, le score fut rapidement de 9 à 13. Mais les polonais se battirent jusqu’au bout, malgré l’écart et égalisèrent leurs adversaires, en 14 à 14. Les finlandais s’accordèrent le draw, mais pas la victoire, partant ainsi en overtime. Cependant, Ebettle s’était réveillé sur la fin du deuxième side, et si le premier overtime, en mr3, fut une égalité, le deuxième se conclua par la victoire de ces derniers, en 19 à 22.

HellRaisers vs. LGB ( 19 / 17 )

Deuxième match des poules, il s’est joué sur Overpass. LGB avait extrêmement bien commencé son match, en CT, et le premier side fut un stomp. Ils remportèrent ainsi les neuf premiers rounds du match, avant d’en perdre un pour s’envoler à 13 à 1, puis 13 à 2, les HellRaisers remportant le quinzième round. Si le match semblait quasiment perdu pour l’équipe internationale, ils continuèrent à se battre. Remportant les deux premiers rounds, ils durent accorder le 14ième round à leurs adversaires. Malgré une remontée à 9 à 14, le draw fut gagné. Et le comeback eut lieu, amenant rapidement un overtime, avec un Kirill ‘ANGE1’ Karasiow absolument fou, enchaînant les kills. L’overtime fut joué entièrement, et la victoire revint aux HellRaisers, après ce match de folie, en 19 à 17.

Gamers2 vs. Titan ( 5 / 16 )

Troisième match des poules, il s’est joué sur Cobblestone. Titan, commençant en CT, fut impérial sur ce match. Ils remportèrent les deux premiers rounds, mais perdirent le troisième. N’en ayant que faire, ils enchaînèrent les deux suivants. Se faisant recoller au score à 4 à 4, ils ne laissèrent cependant pas l’avantage à leurs adversaires, prenant de plus le premier side, en 8 à 4. Perdant le treizième round, ce fut le dernier round des Gamers2. A la fin du premier side, le score fut de 10 à 5. Le second side fut rapidement joué et les six derniers rounds manquant des Titan furent rapidement gagnés, amenant le score écrasant de 16 à 5.

ROCCAT vs. K1ck ( 9 / 16 )

Dernier match des poules, il s’est joué lui aussi sur Cobblestone. Les k1ck écrasèrent leurs adversaires sur le premier side, en T. Remportant les cinq premiers rounds, ils perdirent les deux suivants, pour remporter impérialement tous les suivants, sauf le dernier, amenant le score sans appel de 12 à 3. Le deuxième side fut cependant plus difficile, les ROCCAT remportant les cinq premiers, tentant une comeback. Devant cependant laisser les hongrois se rapprocher du draw et de la victoire en 14 à 8, ils remportèrent leur ultime round grâce à un triple kill de Jesse ‘KHRN’ Grandell. Les finlandais ne purent cependant plus rien faire, et la victoire fut accordée à leurs adversaires, sur un score de 16 à 9.

Demi finale winner bracket

HellRaisers vs. Ebettle ( 14 / 16 )

Premier match de la demi finale winner, il s’est joué sur Overpass. Les HellRaisers auraient pu gagner ce match. Après des échanges de rounds avec un premier forcebuyfist des Ebettle suivi par un autre de l’équipe internationale, amenant le score de 2 à 1 en faveur de ces derniers, ils s’envolèrent à 6 à 2, puis 10 à 3, avant de perdre les deux derniers rounds, et les deux premiers du deuxième side. Après un envol à 13 à 7, les Ebettle firent un beau comeback, empêchant purement et simplement leurs adversaires de jouer, remontant violemment à 13 à 15. Malgré un ultime round des HellRaisers, la victoire fut assurée au 30ième round par leurs adversaires.

Titan vs. K1ck ( 16 / 8 )

Deuxième match de la demi finale winner, il s’est joué sur Train. Deuxième match des Titan, et deuxième stomp sur le premier side. Les français, en CT, remportèrent les trois premiers rounds, avant de perdre le 4ième. Mais ils ne laissèrent pas reposer leurs adversaires et leur roulèrent dessus jusqu’au 12ième round, amenant un score de 10 à 2 à la fin de celui ci. Ils remportèrent les trois derniers, avec un ace ( et un perfect ) de Mathieu ‘Maniac’ Quiquerez au quatorzième round. Le second side fut plus difficile cependant. Perdant les deux premiers rounds, ils s’approchèrent du draw par la suite, en 14 à 4, grâce a un forcebuyfist. Ne pouvant pas gagner les deux suivants, qui furent mis de manière magistrale par leurs adversaires sous la forme de deux perfect, ils s’accordèrent le draw. Mais ce fut seulement au bout d’un troisième round, encore une fois, que la victoire fut la leur, sur un score de 16 à 8.

Looser Bracket

Gamers2 vs. ROCCAT ( 16 / 5 )

Premier match du looser Bracket, il s’est joué sur Cache. Gamers2 a écrasé ses adversaires sur cette map, en commençant en T. Remportant rapidement le premier side, ils accordèrent un round aux ROCCAT, avant d’en gagner un autre, perdre le suivant, et récupérant les quatre derniers. S’accordant le draw dès le deuxième round du deuxième side, ils durent se battre pour avoir la victoire, et perdirent ainsi les trois rounds suivants, grâce à un 1v3 victorieux de Mikko ‘xartE’ Välimaa. Mais l’écart était bien trop grand et les Gamers2 gagnèrent la map, sur un score de 16 à 5.

LGB vs. Epiphany ( 16 / 11 )

Deuxième match du looser Bracket, il s’est joué sur Mirage. Les LGB commencèrent cependant difficilement la map, en T, perdant les trois premiers rounds, pour ne gagner que le suivant avant de continuer à se faire distancer en 5 à 1. Malgré deux nouveaux rounds accordé aux norvégiens, séparés par une victoire des Epiphany, ils ne purent pas rattraper les finlandais qui s’envolèrent à 8 à 3. Ils s’accordèrent ensuite le treizième et le quinzième round, laissant au CT les deux autres, en 10 à 5. Grâce à Slaava ‘Twista’ Räsänen, le gunround fut assuré par les finlandais, mais ce fut leur dernier round de la partie. A ce moment là, les LGB se réveillèrent, et enchaînèrent sans pitié les rounds, les onze rounds qui les séparaient de la victoire. Le score final fut de 16 à 11, et les Epiphany furent sans aucun doute abasourdi de ce comeback impressionnant.

Demi finale looser bracket

HellRaisers vs. Gamers2 ( 16 / 9 )

Premier match de la demi finale looser, il s’est joué sur Cache. Le premier side, en T, des HellRaisers fut impressionnant. Ils commencèrent par remporter les trois premiers rounds, perdirent le suivant, et s’envolèrent en 7 à 1. Ils accordèrent aux Gamers2 le neuvième round, mais gagnèrent tous les suivant, amenant un score fleuve de 13 à 2. Le second side faillit être une remontée des polonais, qui enchaînèrent ainsi les cinq premiers rounds du side. Perdant le vingt-et-unième, ils s’accordèrent encore deux rounds, avant que l’écart n’ait raison d’eux, amenant le score de 16 à 9 en faveur des HellRaisers.

k1ck vs. LGB ( 9 / 16 )

Deuxième match de la demi finale looser, il s’est joué sur Overpass. Les LGB, en CT, commencèrent fort, en remportant les cinq premiers rounds de la map. Perdant le suivant et gagnant le suivant, ils se firent cependant remonter en 6 à 5, dont un perfect au 9ième round. Cependant, ils s’accordèrent les quatre derniers, amenant le score de 10 à 5. Le deuxième side commença mal pour les k1ck, qui laissèrent leurs adversaires s’envoler à 13 à 5. Tentant un comeback, ils remontèrent rapidement à 13 à 9, mais l’écart de score était trop grand, et les LGB trop proches de la victoire pour que cela fonctionne. Ils perdirent ainsi les deux derniers, pour laisser les norvégiens gagner à 16 à 9, et partir en finale de looser bracket.

Finale winner bracket

eBettle vs. Titan ( 25 / 23 )

Finale du winner bracket, elle s’est jouée sur Train. Le gagnant de ce match était qualifié pour l’ESL et les deux équipes étaient toutes les deux à fond pour cette place. Les Titan, en T, commencèrent plutôt bien sur cette map très CT sided, en remportant les trois premiers rounds du match, perdirent les deux suivants et remportèrent le 6ième round. Le score était alors de 2 à 4, mais il évolua rapidement en 8 à 4, puis 8 à 5, puis 10 à 5, se finissant avec deux perfect pour les polonais. Le deuxième side commença par une remontée des français, mais les eBettle s’envolèrent en 14 à 8. Mais ils ne purent pas avoir le draw, les Titan réussissant un magnifique comeback, remontant en 15 à 14. Malgré cette remontée, cela fut une égalité, et le premier overtime commença. Durant les deux premiers overtimes, les deux équipes se battirent mais aucune ne sortit vainqueur. Ce fut seulement le troisième qui fut décisif, et les eBettle réussirent à mettre le dernier round, se qualifiant ainsi pour l’ESL One Cologne.

Finale looser bracket

HellRaisers vs. LGB ( 7 / 16 )

Finale du looser bracket, elle s’est jouée sur Inferno. Il aurait pu être la revanche des HellRaisers, mais le premier side en a décidé autrement. Les LGB écrasèrent purement et simplement leurs adversaires. Ils enchaînèrent ainsi les sept premiers rounds, avant d’en laisser un à l’équipe internationale. Ils gagnèrent ensuite le side, perdirent le suivant et remportèrent les cinq derniers. Mais les HellRaisers ne voulaient pas lâcher la qualification, et enchaînèrent les cinq premiers rounds du deuxième side. Mais l’écart, aussi rétréci qu’il était, causa leur défaite, et ils perdirent ainsi les trois rounds suivants, laissant la victoire aux LGB en 16 à 7.

Finale de qualification

Titan vs. LGB ( 16 / 2 )

Dernier match de la journée, et finale de qualification, il se joua sur Dust2. Les LGB, après leur belle remontée, pouvait rêver de la qualification, mais les Titan écrasèrent leurs espoirs à coup de massues. Ces derniers, en T, les massacrèrent. Les LGB commencèrent cependant par gagner le gunround, mais perdirent le forcebuy suivant. Enchaînant les quatre suivants, les Titan perdirent le septième round… et ce fut le dernier round mis par les LGB. Les rounds suivants furent une suite de massacres qui menèrent inéluctablement à la victoire des français, qui se qualifièrent donc pour l’ESL One Cologne.

Conclusion

Bravo aux deux équipes, Ebettle et Titan, pour leurs qualifications à l’ESL One Cologne. Si les HellRaisers avaient leur chance, ils n’auront pas su la saisir. Ce fut une journée avec de très beaux matchs, avec beaucoup d’overtime, et cela promet de belles choses pour la nouvelle line up de Titan, et de beaux matchs avec les Ebettle qui ont été, soyons franc, très bons.

Ainsi, Flipsid3, Team Kinguin, Ebettle et Titan partiront pour l’ESL One Cologne, qui aura lieu, rappelons le, du 23 au 25 août.

 

Baron Ryikko

Laisser un commentaire

  • All streams are currently offline.

Commentaires récents Forum