Menu

ESL Barcelona : Fnatic l’emporte à nouveau

Les ESL Barcelona viennent tout juste de s’achever et nous ont offert un très beau spectacle ainsi qu’une rivalité entre 2 grandes alliances dignes des plus grands films. Dès le premier jour, nous pouvions sentir que les teams s’étaient mises d’accord entre elles. Il a donc fallu attendre le second jour de la compétition afin de savoir quelle team appartenait à quel clan, le premier sera composé de EnVyUS, G2 et Fnatic qui n’aura pas eu les résultats souhaités face au clan des Danois composés de Dignitas, Astralis et des Polonais de Vexed.

G2

Après la première journée de compétition, seulement Astralis et Dignitas ont encore leurs trois vies . Quatre autres vies ont été perdues après la deuxième moitié de la première journée, pour Vexed, EnVyUs, x6tence et gBot ayant respectivement perdu chacun un match. Dans le prolongement de l’alliance AstralisDignitas, ces derniers ont eu la donne en leur faveur contre Vexed dans le cinquième match de la journée. Sur de_mirage Dignitas réussira à prendre 9 rounds notamment grâce à un side CT solide et par la suite avec un côté terroriste quasi-parfait, ce qui permettra aux Danois de gagner un autre 1000$ pour une victoire 16-7, avec Markus « Kjærbye » Kjærbye top fragger pour la deuxième fois depuis le début de la compétition. Dignitas vainqueur du match choisira de répéter le premier match de la journée, EnVyUs contre Fnatic.

Fnatic commencera avec un très bon side CT à 11-4 , mais EnVyUS n’allait pas s’arrêter là et Fnatic eût une réponse de la part de nos frenchies. Il aura fallu attendre un 13-13  afin que Fnatic se décide à finalement prendre une pause tactique et a retrouvé une stratégie qui a clairement payer. La superstar suédoise « Olofmeister » a trouvé trois entrées rapides dans le site de B deux fois de suite, qui a décimé la défense Française et les Suédois ont pris une victoire bien méritée à 16-13.

EnVyUS
Fnatic a ensuite choisi Vexed pour faire face aux Espagnols de x6tence, susceptible d’éliminer les maillons faibles, selon les Danois, ce qui était une répétition de la rencontre des Espagnols avec Astralis. Seulement Rajohn « EasTor » Lovato vraiment intensifié à la plaque, tandis que Damian « Furlan » Kislowski était l’homme de pointe les Polonais de Vexed ont eu peu, voir pas de mal à prendre une autre vie de x6tence après un 16-2 démoralisant pour ces Espagnols.

gBot ont été appariés à Fnatic suite à une autre décision impitoyable des Polonais. Grâce à un jeu plus détendu de la part des Fnatic et d’une cohésion d’équipe gBot ont réussi à prendre six rounds en terroriste sur l’une des maps préférées des Suédois et ont gardé cette synergie pour le gun round en CT. Fnatic décollera finalement à 9-9, jusqu’à arriver en 15-11 où il finiront par lâcher 2 rounds de plus avant de conclure sur un score de 16-13.

gBot

C’est au terme de 3 jours de compétition que nous avons enfin pu voir voir une finale que nous n’avions plus vu depuis un long moment. Avec Dignitas et G2 éliminés plus tôt dans la journée, la finale s’est jouée entre Fnatic et Astralis, deux équipes toujours avec deux vies. La première carte, de_dust2, a commencé avec la construction solide des Astralis, une avance de trois tours après un gun round, dans laquelle René « cajunb » Borg ramassera trois kills.

CbwA0brUAAABjjo

Fnatic ont ensuite été en mesure d’obtenir leur premier round, mais Astralis ripostera juste après et réinitialisera l’économie des Suédois. Avec un déficit de 5-1, Fnatic commençait à perdre le contrôle de la carte, mais un moment d’inattention de la part des Astralis leur  permettra de revenir dans le jeu. Le reste du side était un spectacle d’équipe, avec Fnatic remportant sept des huit rounds à venir et prendre un 9-6 au changement de side. Olof « Olofmeister » Kajbjer énorme lors du gun round en CT, ramassera trois kills au cours de la reprise du site, avec Fnatic suivra de nouveau avec le premier anti-éco. Un troisième round d’achat des Astralis couronnée de succès verra les Danois se lancer dans une fantastique série de victoires de 8 rounds, forçant une pause tactique sur Fnatic. Mais l’élan est déplacée plusieurs fois en faveur de Fnatic qui mettront en place une configuration double AWP, une décision qui leur a permis de gagner cinq manches de suite et sceller sur une victoire 16-14.

DD2

 

La map qui a suivi a été de_inferno, où Fnatic avait donné d’eux-mêmes plus tôt dans la journée contre G2. L’équipe Suédoise a connu un bon départ dans le jeu et a pris un 6-1, mais Astralis semblait revivre pendant les phases finales et a réduit l’écart à un seul round de la pause. Le second side a été très contestée avec beaucoup de fautes de la part des deux teams que chaque et qui empêchera les deux camps de montrer une avance significative, mais Fnatic, inspiré par un énorme clutch produit par Dennis « dennis » Edman, qui a ramassé un ace dans une situation 2vs5, frappera un grand coup sur le moral et « le dernier clou dans le cercueil » de Astralis, afin d’assurer le titre et un cash-prize de 32.000$.

 

Capture

 

No comments

Laisser un commentaire

Commentaires récents Forum